Quelques conseils simples pour réussir son site internet

 

Le site web est devenu l’outil central de la promotion et de la commercialisation des produits et services d’une entreprise, quelle soit grande ou petite, multinationale ou locale. Réussir son site web est donc capital.

« La guerre est une chose trop grave pour la confier à des militaires » disait Georges Clemenceau.
Je plagierai bien l’illustre homme d’état vendéen pour dire que votre site web est un outil trop important pour le confier à un webmaster…

Réussir votre site internet est de votre responsablilité !

Aujourd’hui, il est assez facile de justifier ce point de vue un tantinet provocateur.  Dans ces conditions, laisser une agence web aussi compétente qu’elle soit en gérer la création et l’animation sans comprendre un minimum les concepts et les recettes qui font la réussite me paraît imprudent. 

Auriez-vous donner les clés de votre stratégie commerciale à votre imprimeur ? Probablement non. alors pourquoi le feriez-vous avec votre webmaster ? 

Dans les lignes qui suivent, vous trouverez quelques éléments de base pour comprendre et ne pas être désarmé face à la création ou la refonte  de votre site web.

 

Réussir son site web commence par réfléchir à sa stratégie

La refonte ou la création de votre site web doit être l’occasion de mettre à plat votre stratégie marketing et commerciale et cela est valable pour les stratégies on-line comme off-line.

Qui sont les clients ? Avez-vous des prescripteurs ou des distributeurs pour vos produits ? Ils comptent aussi. Avez-vous défini vos personas marketing ?

Comment votre site web peut-il modifier votre stratégie off-line ?

Quels sont les produits ou services vendus ? Ou plutôt ceux achetés par vos clients. La nuance est importante dans le cas de produits techniques ou de prestation de  sous-traitance car les recherches des clients (donc les mots clés) pourront être exprimés de façon sensiblement différentes à ce que vous pouvez imaginer.

Quel est la démarche suivie par les clients pour s’informer, acheter, racheter, etc. ? Reconstituer ausi fidélement que possible le parcours clients est indispensable pour analyser les points de passage clés et configurer votre site en fonction de ceux-ci.

Dans le cadre de ce parcours clients, il faut aussi penser au ZMOT

Qu’est ce que le ZMOT !

ZMOT, est l’acronyme de «Zero Moment Of Truth» pouvant être traduit par  «Moment de vérité Zéro». Il vient en amont de la vente à proprement parler. C’est le moment où les prospects commencent à se renseigner en vue d’acheter.  Si lors de cet instant, l’entreprise ne se présente pas sous un jour favorable, elle ne verra jamais le prospect devenir son client. Aujourd’hui, ce moment se passe très souvent « on line ». Arrangez-vous pour que ce soit sur sur votre site plutôt que sur  celui de vos concurrents…

En savoir plus sur le ZMOT

Pour réussir son site web, il faut aussi connaître la concurrence

Au-delà de savoir comment est fait leur site, il faut analyser quelle est la stratégie, le positionnement exprimés ou pas sur celui-ci. Correspondent-ils réellement à ce qui se passe sur le terrain ?
De quoi parlent-ils sur leurs sites ? Quels sont les éléments (activités, produits, services, etc.) mis en avant ?
Quelles sont les expressions clés sur lesquelles ils sont positionnés dans les moteurs de recherche ?
Y-a-t-il de bonnes et/ou de mauvaises idées à utiliser ou à ne pas reproduire ? des fonctionnalités utiles aux clients (configurateur, devis en ligne, etc.) ?

Trouver les expressions clés

Je ne reviendrai pas ici sur les multiples outils disponibles dont certains gratuits pour vous aider à trouver des mots clés.: Ubersuggest, Google Keyword, Answerthepublic, etc.
De nombreux articles traitant de ce sujet sont disponibles sur le web.
Par contre, vous devez vérifier si ces mots clés correspondent bien et valider les intentions de recherche des internautes. Il se peut en effet que tout le monde n’interprête pas les mots comme vous le pensez.

Pour réussir votre site web, construisez une arborescente cohérente

Il ya déjà quelques années est apparu dans le monde des référenceurs le concept de silo sémantique. Il s’agit d’optimiser l’arborescence et le contenu de vos pages pour conduire progressivement l’internaute vers votre page de vente.
Prenons le cas d’un site d’un constructeur de maisons bois. On pourra trouver un cocon pour les maisons à ossature bois et un autre pour les extensions.
Dans le premier cocon, on aura des pages qui pourront parler de l’isolation des maisons bois, des procédés de construction, de l’entretien des bardages, des aspects écologiques, des matériaux utilisés, des plans types, etc.
On pourra aussi y trouver les exemples de réalisations les plus significatives.

Dans le second cocon, on trouvera des pages traitant des avantages d’une extension bois, de la rapidité de construction, des formalités administratives à respecter en cas d’extension, des possibilités de surrélévation, etc. 
Dans ce même cocon, on trouvera aussi les réalisations d’extension.

soignez votre menu !

Les libellés du menu de votre site sont importants pour les internautes et pour les moteurs de recherche. Soignez les et essayez de les rendre aussi contextuels et précis que possible. 

« Nos réalisations » ou « Nos prestations » ne veulent rien dire car pas assez spécifiques. Un charpentier, un plombier, un consultant, une agence web ont des réalisations, des prestations. 

Par contre, des items comme « Maisons ossature bois » ou « Extensions bois » ont un meilleur impact pour votre SEO (le référencement naturel).

Pour votre site web,  des pages correctement construites

Dasn toute activité a ses codes, ses lois qui régissent les bonnes pratiques. C’est aussi vrai pour la construction d’un site web.
Respecter les consignes de Google (environ 90% des recherches en France) est un prérequis pour espérer bien figurer.
Selon les référenceurs les plus influents, le respect de ses bonnes pratiques  entre pour une large part dans la qualité d’un site. On constate malheureusement qu’elles sont oubliées ou mal restituées sur un certain nombre de site.

Ce sont les règles pour la rédaction des url, balises titre et balises hn, taille et nommage des images, contenus, description, lien, etc. Se conformer à ses règles n’est pas techniquement très difficile mais cela demande du temps donc il arrive qu’elles soient « oubliées »…
Nous ne pouvons que vous conseiller de vérifier si ces règles sont respectées sur votre site.

Webdesign : concevoir vos pages comme un argumentaire de vente.

Votre site internet est un commercial qui fait de la prospection comme les autres. A une différence près !
La plupart du temps, vos prospects et futurs clients ne vous cherchent pas vous. Ils cherchent des solutions pour eux. C’est d’ailleurs la base du postulat du Content Marketing.

Sur le plan stratégique, il faut donc donner de l’information avant de parler de vendre ! Néanmoins, sur le plan tactique, une page de votre site est un entretien de vente. Il parait donc logique de respecter les étapes de votre processus.
La structure de vos pages doit refléter cet entonnoir de vente.

Des contenus intéressants pour l’internaute et correctement écrits

Les contenus textes restent la clé d’un bon positionnement dans les moteurs de recherche. Ils doivent respectéer les règles vues plus haut dans cette article et bien sûr contenir les expressions clés choisies.

Il n’y a pas de règles formelles pour la longueur des contenus. 300 mots semblent toutefois un minimum pour bien figurer.

Les textes plus longs auront sans doute davantage de sens de bien figurer dans les résultats de Google mais il faut aussi tenir compte que vos lecteurs passeront rarement plus que quelques minutes à lire votre prose.

Il faut donc écrire efficace. Du contenu de qualité assez long pour la prise en compte par les moteurs et pas trop long pour ne pas lasser l’internaute. Cela souligne aussi la nécessité de bien structurer votre texte.

Formez vous au webmarketing !

Pour les TPE, PME qui souhaitent mieux comprendre les concepts qui président à la création de site web, nous proposons des modules de formations de 1 journée.

Ce module a pour objectif de vous donner les bases pour être capable de comprendre, de négocier et d’optimiser la collaboration avec un webmaster externe.

En savoir plus sur notre formation Réussir son site web

Des publications fréquentes et régulières

La fréquence de passage des robots des moteurs sur votre site est directement liée à la fréquence des mises à jour. Il est impératif de régulièrement publier de nouveaux contenus. Il faut nourrir votre site, les internautes et les moteurs de recherche ! 

C’est souvent le problème n°1 des TPE/PME : Le manque de ressources et de motivation pour écrire des articles pour le site de l’entreprise. Des publications fréquentes et de bonnes qualités sont un atout pour la course à la première page de Google. 

En cas de manque de ressources (votre temps ou celui d’une collaboratrice), ses prestations peuvent être sous-traitées assez facilement. Pensez-y.

Rendez votre site populaire

Une fois votre site bien construit et riche en contenus intéressants, il vous reste à développer sa notoriété et sa popularité.
C’est le troisième pilier du SEO : obtenir des liens qui pointent vers votre site à partir d’autres sites, de préférence de  sites avec des contenus connexes et jugés intéressants par Google.

Vous pouvez bien sûr commencer par des liens à partir de vos publications ou de partages sur les réseaux sociaux : Facebook, Instagram, Linkedin, etc. 
Il existe des extensions qui permettent de faire le lien entre réseaux sociaux et site, et de publier automatiquement sur le site les contenus et photos postés sur Facebook ou Instagram par exemple.
Nous en mettons régulièrement en place sur les sites que nous faisons pour nos clients.

Voici donc quelques points importants à prendre en compte lors de la création de votre site web.

Création de site web WordPress
en Loire Atlantique, Maine et Loire et Vendée

Adonnante, initialement un cabinet de conseil en développement commercial, crée des sites web pour nos clients, artisans, TPE et PME, depuis 2008. Preuve de la satisfaction de nos clients, certains d’entre eux en sont à leur troisième version.

Nous connaissons donc bien les problèmatiques liées aux petites entreprises et avons acquis une certaine expertise de l’apport commercial du web dans ses structures.