L’Intelligence Emotionnelle (IE) a été citée par le très sérieux Forum économique mondial de Davos comme faisant partie des dix compétences clés pour réussir professionnellement à l’horizon 2020. Mais qu’est-ce que réellement que l’intelligence émotionnelle ?

 

L’origine de l’intelligence émotionnelle

La notion d’intelligence émotionnelle (IE) a été définie pour la première fois en 1990 par les psychologues Salovey et Mayer. Ils la définissent comme « une forme d’intelligence qui suppose la capacité à contrôler ses sentiments et émotions et ceux des autres, à faire la distinction entre eux et à utiliser cette information pour orienter ses pensées et ses gestes ».
Avant eux, Howard Gardner remettait en cause la primauté du Quotient Intelectuel, le QI et avançait déjà sa théorie des intelligences multiples,parmi lesquelles l’« intelligence personnelle qui explore les capacités intrapsychiques et les aptitudes interpersonnelles », en d’autres termes l’intelligence socio-émotionnelle.
Dans la même période, en 1983, Le psychologue Reuven Bar-On soulève deux questions : « Pourquoi certaines personnes jouissent-ils d’un bien-être psychologique supérieur à d’autres » et. « Pourquoi certains réussissent mieux que d’autres, indépendamment de leurs aptitudes cognitives ? »

Daniel Goleman popularise l’Intelligence émotionnelle

Mais c’est en 1995 que Daniel Goleman, psychologue et journaliste, publie le livre “Emotionnal Intelligence” qui a largement popularisé le concept de l’intelligence émotionnelle. L’auteur remet, lui aussi, en cause l’hégémonie du QI comme seul critère de succés professionnel et personnel. Il montre que beaucoup de grands dirigeants sont surtout remarquable pour leur intelligence émotionnelle développée.
Dès lors les entreprises vont commencer à s’approprier ces notions. 

A la lumière des études menées sur l’intelligence émotionnelle, il apparaît désormais que la performance et le succès d’une organisation et de ses managers dépendent non pas du QI de ceux-ci mais plus sûrement de la capacité des individus à percevoir et à gérer leurs émotions et celles des autres, collaborateurs, partenaires, clients, etc.

 

Qu’est-ce que l’intelligence émotionnelle ?

L’intelligence émotionnelle est la capacité d’une personne à comprendre,  à gérer et  à utiliser ses propres émotions et celles des autres. Elle peut  être définie comme un ensemble d’aptitudes émotionnelles et sociales influençant la façon dont nous :

• Nous nous percevons (perception de soi) et nous nous exprimons (expression individuelle)
• Développons et maintenons des relations sociales (facultés relationnelles)
• Agissons dans la difficulté (gestion du stress)
• Utilisons les informations émotionnelles de façon efficace et appropriée (prise de décision)

 

Comprendre l’origine et la fonction de nos émotions

Le mot émotion vient du latin “emovere” qui signifie “mettre en mouvement”. Concrètement, l’émotion est un signal envoyé par notre cerveau aux autres organes pour leur indiquer qu’il est urgent de réagir.
La première fonction d’une émotion est donc d’assurer la survie et de déclencher une réaction, souvent la fuite, face à un danger.
Comme les autres animaux, depuis des millénaires, l’être humain est en effet programmé avant tout pour assurer sa survie.
L’émotion fait appel à notre cerveau le moins évolué, le cerveau reptilien chargé d’assurer les fonctions vitales.

La spécificité de l’Homme vient du développement de son cerveau “intelligent”, le néocortex, qui lui permet de pondérer les réactions instinctives liées au déclenchement des émotions.

 

Quelles sont les différences entre QI et QE ?

Le QI, pour Quotient Intellectuel, est le résultat d’un test psychométrique qui vise à fournir une indication quantitative standardisée de l’intelligence humaine. Le QI est à son plus haut niveau aux alentours de 17 ans. Bien que vous pouvez continuer à vous instruire toute votre vie, votre niveau d’intelligence cognitive ne changera guère après l’adolescence.
Ce QI a, longtemps été considéré comme LE facteur principal de réussite.

QI et QE : les deux pour réussirMais l’expérience, confirmée par des études des auteurs cités plus haut, montre que le QE, pour Quotient Emotionnel, est aussi un facteur déterminant dans la réussite professionnelle de chacun. Ne vous-êtes-vous jamais demandé pourquoi tel ou tel brillant élève a eu beaucoup de mal à réussir malgré un bon parcours scolaire et universitaire ? Ou pourquoi tel ou tel individu moins diplômé a si bien réussi ?

Le QE indispensable à la réussite professionnelle et personnelle

Le QE explique pourquoi la réussite dans la vie ne tient pas tant à l’apprentissage théorique.Peu importe votre intelligence académique, le QE est un concept distinct qui n’est absolument pas corrélé à votre QI. De plus, le QE peut se développer et évoluer à travers le temps..
Le QE n’est pas lié à une activité ou à un métier. Nous faisons appel à notre intelligence émotionnelle dans notre quotidien, dans tout ce que nous faisons.

Le QE et la personnalité

Le QE et la personnalité sont deux choses très différentes. La personnalité est figée et ne peut guère évoluer significativement. Vous êtes ce que vous êtes.
La personnalité mesure différents traits de soi : la façon dont vous assimilez des informations, prenez des décisions et structurez le monde qui vous entoure alors que l’intelligence émotionnelle mesure la façon dont vous utilisez vos émotions lorsque vous assimilez des informations, prenez des décisions et structurez le monde qui vous entoure.
La personnalité et le QE sont très différents et complémentaires à bien des égards. Nous faisons appel à ces deux concepts dans le domaine de l’organisationnel, car ils mesurent différentes facettes et sont tous deux importants dans la prise de conscience de soi et l’épanouissement personnel.

Profil DISC et QE : deux outils complémentaires

C’est pour cette raison que nous avons ajouté à nos formations au savoir-être, des modules traitant de l’intelligence émotionnelle et ajouté à la méthode AEC/DISC et au profil comportemental DISC, un test de détermination de votre QE (Quotient Emotionnel) reconnu et validé.

Plus d’infos sur le test de QE

A quoi sert l’intelligence émotionnelle ?

L’intelligence émotionnelle permet entre autres de :

  • Mieux se connaître
  • Renforcer sa confiance en soi
  • Améliorer sa communication
  • Développer ses performances
  • Améliorer sa prise de décision
  • Etablir et maintenir des relations humaines saines au quotidien
  • Mieux gérer son stress
  • Savoir gérer des comportements difficiles (critique, agressivité, violence …)
  • Maintenir le cap en cas de difficulté
  • Gagner en bien-être

Ses aptitudes mieux maîtrisées par le manager vont incontestablement lui permettre de mieux maîtriser ses réactions, de comprendre celles de ses collaborateurs, de montrer davantage d’empathie et d’agir dans la bonne direction pour motiver ses équipes. Il pourra développer son leadership.

Au final, le management sera plus apaisé et harmonieux et donc nécessairement plus efficace.

Plus d’infos sur l’intelligence émotionnelle

nous contacter

Téléphone : 02 40 61 34 94

Mobile : 06 11 32 09 06

… ou être rappelé(e)

Share This